Questions concernant les Lumières

Auteur  
# 07/06/2010 à 18:45 ADMIN
Ce post est destiné à accueillir vos questions concernant Les Lumières.

Veuillez présenter votre message ainsi pour votre question :

Nom et prénom : ( votre nom et prénom )

Texte concerné (si la question est à propos d'un texte) : ( le nom du texte, et l'auteur )

Question (s) : ( votre question )

Il sera fait en sorte qu'une réponse rapide vous soit donnée, si pour des raisons diverses vous ne voulez pas poser votre question sur ce forum écrivez à l'adresse que monsieur Rafalowicz vous a donné .
# 16/06/2010 à 11:04 julien Decré
J'ai perdu mon cour sur " le mondain" ; "supplement au voyage de bougainville" et "lettres persannes"
quelqu'un pourrait-il me donner le plan qu'il a noté pour chaque texte?
# 16/06/2010 à 14:11 Cécile Lebrun
Texte concerné : Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes de Rousseau

Question : Pour les présuposés, j'ai noté dans mon cours que celui de Rousseau est "il existe une nature humaine qui est différente de l'état de l'homme que Rousseau connaît, cette nature humaine étant de vivre seul".
1) Par qui ce présuposé a-t-il été contredit par le passé ?
2) Y a-t-il d'autres présuposées dans ce texte ?

Julien : Plan du supplément au voyage de Bougainville :
I°/ Argumentation
A) Une apparence scientifique
B) Un éthos de philosophe
C) Philosophie politique
II°/ Dialogue
A) Un personnage qui oriente le débat (A)
B) La voix du philosophe (B)
C) Une réflexion animée
III°/ Utopie
A) Une théorie politique
B) Basée sur un exemple exotique et fictif
C) ?
# 16/06/2010 à 15:17 julien Decré
merci :)
# 16/06/2010 à 15:41 julien Decré
Pourrait tu cependant devellopper ton I°/ ?
je ne trouve pas d'exemple jusstiant les sous-parties :s
# 17/06/2010 à 13:38 julien Decré
quelqu'un aurait-il le plan du texte de montesquieu? merci d'avance
# 17/06/2010 à 14:53 Timothée Chéhab
Voilà le plan que j'ai pour Montesquieu :

I. un éloge des techniques.

1) La ville de Paris.

2) Au service du peuple.

3) Mais aussi du monarque


II. L'amitié des deux Perses au service de l'argumentation.

1)L'amitié (complicité)= débat serein, sans attaques violentes.

2)Deux étrangers = objectivité.

3)cultivés = éthos de savant, valorisation et crédibilisation du discours.


III.Le message de Montesquieu

1) La captatio benevolontiae (miroir des princes )

2) L'éloge des sciences pour un débat contemporain ( les sciences placées au centre de la vie sociale et politique de l'époque)

3) Un appel à continuer : "Ce que vous faîtes c'est bien alors continuez..." (aussi miroir des princes )
# 17/06/2010 à 15:17 Timothée Chéhab
Julien : pour le I de Cécile voilà ce que je propose pour t'aider :

I°/ Argumentation

A) Une apparence scientifique :

présence de connecteurs logiques, structure étudiée du déroulement de l'argumentation, méthode de la maïeutique.

B) Un éthos de philosophe :

l'image de philosophe est du au fait que l'auteur réfléchit sur le monde, qu'il exprime ses thèses, vis à vis du monde et de son fonctionnement, qu'il cherche à trouver une vérité, une explication au comportement de la société dans laquelle il vit.

C) Philosophie politique :

Ici, Diderot décrit en fait sa vision de la société idéal, ce faisant il établit une philosophie politique ; c'est à dire qu'il décrit les principes ( moraux )sur lesquels doit être fondée une " bonne " société.
Ces principes sont les suivants:

1)Le code naturel est prioritaire à tout autre code.

2) Par ce fait, le code civil devient uniquement l'énonciation ( la mise sous forme intelligible ) du code naturel.

3) Le code religieux quand à lui devient "peut-être"( cf. l. 34 du texte) superflu.

4) Pour accéder au bonheur l'homme doit être assez sage pour s'arrêter à la médiocrité ( c'est à dire le juste milieu, c'est pas vraiment péjoratif)

Voilà j'espère que ça peut t'aider.



Cécile :
Les présupposés dans le texte de Rousseau sont les suivants :

1) L'homme, à l'état naturel, est libre, sain, bon et heureux ( regarde ligne 8).

2) La vie en société l'a corrompu. Et ceux à cause de la mise en place de deux phénomènes sociaux : la propriété (le fait de posséder quelque chose) et le travail de plusieurs personnes sur le même ouvrage.

Pour plus de détails je te conseil de regarder le premier paragraphe du texte, toute la thèse ( et donc les présupposés ) de Rousseau y est clairement énoncée ! regarde notamment les lignes 6 à 15.
# 17/06/2010 à 15:45 Cécile Lebrun
Merci !
# 20/06/2010 à 10:46 Lenoir Flore
Timothée, je voulais savoir si les petits traits rajoutés à la main dans ton texte de Condorcet n'étaient pas interdits.
Parce que sur le mien j'en ai fait plein lors de mon premier oral blanc et donc je voulais récupérer un texte sans marque personnelle au cas où...?
# 20/06/2010 à 16:42 Timothée Chéhab
Voilà j'ai remis un autre scan à la place, il n'y a apparemment plus de traits, rentre ce lien dans ta barre de navigation pour le télécharger le télécharger :

http://www.megaupload.com/?d=8UIQIBVG

Essais et dis moi !

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site